Jack London, photographe de Jeanne Campbell Reesman

Pour vous Jack London, c’est plutôt L’appel de la forêt, les chiens, la neige et les grands espaces ?

jackDétrompez-vous, ce n’est pas que ça. Jack London, de son vrai nom John Griffith Chaney, était aussi un homme empreint d’une histoire personnelle forte marquée par la guerre & le contact avec des populations en souffrance.

Né en 1876, il n’a pas commencé sa vie dans la plus riche des familles et s’est frotté dès le plus jeune âge à la pauvreté jonglant de petits boulots en petits boulots.

Jack London, c’était aussi un homme qui était témoin de son siècle et contemporain du changement. Famine et misère sont deux faits de société de l’époque qui l’ont touchés et qui ont marqués son travail. Grâce à la biographie quasi-exhaustive et très pointue, on en apprend plus (voire tout quand on ne connait pas le personnage!). Un très bel ouvrage regroupant les photographies prises au cours de sa vie. Un bon travail documentaire sur sa vie, ses proches, son engagement politique et ses souvenirs. A lire pour découvrir un artiste complet. Ouvrez ce très beau livre à la qualité éditoriale imprenable, papier glacé, maquette irréprochable pour vous évader loin de notre siècle et des thèmes littéraires et artistiques actuels.

Jack London, photographe, Jeanne Campbell Reesman, Phébus, 2011.

jack-london039s-works-showcased-at-usu-23628

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s