Rêves oubliés de Léonor de Récondo

201204011068_zoomVoici un petit roman fort et sensible.

Une très belle histoire sur fond d’amour filial dans laquelle tous les membres d’une même famille vont connaitre le même sort. Celui de la déportation entre le pays basque Espagnol et la France. 1936, juste avant la guerre, la dictature de Franco oblige familles et fratries à s’exiler. Certains seront déportés en camp de travail forcé, d’autres plus loin encore. Ama et Aïta sont contraints de partir et laisser leur vie et leurs souvenirs derrière eux.

revesAma écrit dans son journal les événements qui ont lieu sous ses yeux, qui la bouleversent et la peinent. Le double récit, tour à tour la description d’un narrateur extérieur puis l’écriture intimiste d’un carnet intime permet au lecteur d’entrer dans la famille avec plus de délicatesse et de pudeur. Quelques centaines de pages pleines d’une finesse féminine pour raconter un pan de l’Histoire franco-espagnole. A lire sans hésitation!

Rêves oubliés, Léonor de Récondo, Sabien Wespieser, 2011

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s