La liseuse de Paul Fournel

liseuse-paul-fournel-L-U4pt9tRobert Dubois est un vieil éditeur. Un vieux de la vieille. De ceux qui aiment le papier. Pour qui bosser un texte avant parution relève du stylo entre les lignes et de marques de typo bien connues du monde de l’édition. Alors, quand un beau jour, une stagiaire de sa maison d’édition lui apporte une liseuse, écran noir et univers hostile, il fait une triste mine, Robert. Et pourtant, il va tenter d’apprivoiser la chose et tous les enjeux qui vont avec. Parce que finalement, lire sur une liseuse ou une tablette, est-ce bien encore lire ?

Grâce aux arguments bien rodés et aux remarques ciselées de la stagiaire, Dubois va se prendre au jeu et va nous faire découvrir, nous autres lecteurs qui tenons un livre, un vrai, en main, les aspects cachés du papier et du numérique qui restent encore complémentaire. Jeux de mots et beau travail d’équipe seront au rendez-vous d’une belle aventure autour du livre.

Un très bon texte et une belle réflexion sur l’édition en pleine mutation. Un texte, certes Parisien qui s’adresse en premier lieu aux passionnés de lecture et plus encore aux férus de texte brute reçu sous forme de manuscrit. Mais un livre qui vous apprendra bien des choses et vous donnera une seule envie à la fin. Celle de lire. Drôle, facile, le style de Paul Fournel est limpide et nous détend avec plaisir.

La liseuse, Paul Fournel, POL, 2012.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s