La havane année zéro de Karla Suarez

44209490_9800263206 pages. Pas une de moins. Pas une de plus.

La Havane année zéro avait pourtant un potentiel intéressant, une intrigue qui aurait pu promettre un suivi haletant & un contexte enrichissant. Challenge loupé pour cette auteure qui a pourtant déjà écrit et s’est exercée à nous décrire la vie Cubaine dans ses précédents livres.

Fin 80, Julia est une jeune scientifique qui ne sait pas trop quoi faire de ses connaissances et de ses acquis. Pleine d’une envie folle pour la découverte et l’innovation, elle va mettre la main sur un document qui prouverait que le téléphone n’a pas été inventé par Graham Bell mais par Antoine Meucci, un italien exilé à Cuba. Trois hommes, Angel, Euclides et Léonardo  ont sur elle une influence tour à tour bénéfique ou néfaste et vont tenter de la faire changer d’avis ou de poursuivre ses recherches. Des femmes viennent se greffer à cette histoire déjà alambiquée, touche féminine de trop ?

Plus encore qu’une recherche scientifique et un apport d’éléments intéressants sur l’invention du téléphone, La havane année zéro est un imbroglio littéraire sans fin. Un texte au style lourd et sans poésie, un personnage principal qui s’adresse à nous, lecteurs,  sous la forme d’une prise à partie par le biais du tutoiement mais qui n’est rien d’autre que familier.

Un livre qui a été pour moi très difficile à arrêter voulant donner  leur chance aux dernières pages qui auraient pu être salvatrices. Il n’en était rien. Dommage. Cependant, une description de La Havane et des années 80, période noire de l’économie cubaine reste intéressante.

Peut-être aurez-vous plus de patience et de courage que moi pour découvrir cette auteure ?

A vous de vous faire votre avis !

La havane année zéro, Karla Suarez, Métailié, 2012

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s