Ne le dis à personne de Josette Chicheportiche

ne le disThéo, 12 ans est un gamin comme un autre. Des copains d’école avec qui il aime bien partager son quotidien, une petite sœur casse-pieds, des parents unis, bref une vie tranquille.Seulement voilà, quand son père décide de quitter la maison et de demander le divorce, Théo se sent bien seul et désemparé. Surtout quand il apprend que son père a rencontré quelqu’un d’autre et qui plus est un homme. Comment peut-il aimer une autre personne et laisser de côté sa propre famille ? Comment un homme peut-il aimer un autre homme ? Autant de questions auxquelles il va devoir trouver des réponses avec l’aide ou non des adultes qui l’entourent et qui sont aussi paumés que lui ?

Un bon roman réussi sur la différence, l’homosexualité, la normalité et le regard des autres posé sur soi. Un personnage principal attachant qui dit avec pudeur ses sentiments et ses ressentis pour nous introduire au plus près de ses coups de gueule et ses états d’âme. Ici, pas de mièvrerie, on parle sans gêne de la sexualité même celle qui peut mettre mal à l’aise les parents face à leurs enfants. Un texte intelligent qui fait avancer les mentalités et nous ouvre les portes sur la parentalité différente qui fait tant débat actuellement.

Ne le dis à personne, Josette Chicheportiche, Oskar, 2012

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s