Anima de Wajdi Mouawad

AVT_Wajdi-Mouawad_2455Anima. Le latin ou votre imagination ne vous aideront pas à comprendre ce titre. Il faut lire le texte jusqu’à la dernière page et au dernier mot pour en comprendre le sens.

Un livre comme vous en avez certainement peu lu. 400 pages qui vous foutent une gifle monumentale. Une histoire qui se met en place dès les premières lignes, vous prend aux tripes et ne vous lâche plus jusqu’au dernier souffle que vous laisserez sortir de vous en finissant ce livre. J’avais peine à croire ma collègue qui me disait qu’elle n’avait pas lu un si bon livre depuis longtemps…

Wahhch Debch ne sait pas à quoi tient sa vie quand il retrouve sa femme morte assassinée et violée. Son monde s’effondre. La vie ne peut pas continuer sans qu’il ait compris qui a commis ce meurtre. Déterminé à rencontrer l’homme qui a mis en miette sa vie et celle de sa compagne, il va entreprendre le voyage. Un voyage qui le mènera de la France au Canada, de sa vie d’adulte à celle de son enfance et de ses souvenirs les plus lointains. Un road trip qui vous embarquera dans un univers sale et lointain de la réalité qu’on connait et qui vous fera rencontrer des personnages aux épaisseurs bien touffues, des gens que vous n’auriez surement pas envie de connaitre dans votre vraie vie.

Classique vu de l’extérieur hein ? C’est un peu ce que l’on peut penser oui! Et pourtant, l’originalité tient de sa structure. Ce n’est pas Wahhch qui raconte mais les animaux qui l’entourent qui disent les faits, qui racontent l’histoire et ce qui se passe. La mouche vous racontera commet le crime a eu lieu, le chien vous proposera ses odeurs, son flair et son ressenti. La vipère et ses petits vous décriront la recherche du tueur vu d’en bas et de leur milieu. Etonnant et loin de nous ? Mieux que ça, subjuguant et à distance pour une narration hors du commun.

Un récit incroyablement dense et riche. Ne vous méprenez-pas, ce roman n’est pas singulier ou emprunt uniquement au genre du policier ou au drame. C’est un texte unique qui vous fera osciller entre le dégoût  la curiosité et l’envie. Une histoire qui peut paraître « banale » et déjà racontée dans beaucoup de livres et pourtant on est à la fois au dehors et au dedans, dans l’intimité de l’auteur et des personnages majeurs ou mineurs de l’histoire et dans l’universel. De nombreux sujets y sont traités avec parcimonie, subtilité et simplicité. De l’histoire de l’Amérique à celle d’Israël et de la Palestine, les points de vue sont divers et très enrichissants. Le style y est pointu sans y être illisible.

La poésie de l’auteur ponctue et donne de l’air aux descriptions très violentes de certaines situations. Une belle réflexion sur la filiation, l’amour, la solitude, les souvenirs et l’identité. Un livre coup de cœur à découvrir absolument et un auteur, familier des livres coup de poing qui nous étonne encore!

Anima, Wajdi Mouawad, Actes Sud-Léméac, 2012

5 réflexions sur “Anima de Wajdi Mouawad

  1. Je viens de finir (enfin!) ce roman! C’était laborieux car le livre est vraiment « hard » à certains moments et le sujet vraiment pas évident! Mais le mystère autour des origines de Wahhch et le style même de l’écriture m’ont vraiment intrigués! Et j’ai lu les 100 dernières pages d’une seule traite et je ne dirais qu’un mot (pardon de la familiarité!!) : LA VACHE!!!

      1. Merci Solène, Je suis contente que tu aies réussi à finir ce chouette livre. Oui, il est très dur!! Mais il vaut le détour je crois! Merci pour ta critique qui dit bien comme on peut vivre cette lecture!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s