L’invention du vide de Nicolas Debon

inventionFin du 19ème siècle. Des flancs de montagne, les Alpes comme défi et une poignée d’hommes qui veulent gravir les sommets de ces bouts de roches réputés inaccessibles. Les débuts de l’alpinisme et un homme pour raconter des exploits, les limites et l’incroyable volonté de ces passionnés de rocheuses. S’inspirant des écrits d’Albert Frederick Mummery, père de l’alpinisme sportif. Fanatique d’ascensions, il emmène avec lui et tout au long de sa vie, des acolytes aussi passionnés qu’inconscients.

D’aiguille en aiguille, les personnages de cette très belle BD ouvrent une à une les portes d’une incroyable découverte et les frontières d’un sport qui sera bientôt sans limite. Repoussant les limites d’une pratique encore frileuse et peu organisée, ils y croient et rendent hommage à la nature et à l’alliance entre l’homme et le vide.

Des dialogues qui collent avec les moeurs et l’ambiance de l’époque. Un graphisme simple et réaliste, des couleurs sobres qui se marient parfaitement avec le message des planches qui se succèdent. Linvention-du-vide-2

Un très bel hommage au sport et aux figures de l’alpinisme. Une post-face à ne pas manquer pour en apprendre davantage sur ces hommes qui ont fait l’Histoire. Une BD documentaire qui ne reste pas uniquement une fiction. Un excellent travail !

Allez voir aussi l’avis de Miss Alfie!

L’invention du vide, Nicolas Debon, Dargaud, 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s