Chagall, entre guerre et paix, Musée du Luxembourg, jusqu’au 21 juillet 2013

la-danse-1950-marc-chagallIl pleut sur Paris et en ce lundi de juin juste avant l’été, on s’attendrait à un peu mieux… Une grosse pluie vous coule au creux des omoplates et le parapluie ne suffit pas pour garder au sec mes petits pieds qui ont tenté les tongs. Bon, pas de « râleries » aujourd’hui, au coeur de la capitale, même s’il pleut, le charme opère et me rend heureuse et ça c’est déjà gagné.

Faisant une fois le tour en entier du Parc du Luxembourg, je retrouve enfin I. qui m’a donné envie d’aller voir cette expo (Merci à elle).

Un artiste, un endroit. Presque inconnu, ce lieu est une chouette découverte. Feutré, le Musée du Luxembourg est élégant, agréable. D’habitude, les expos ne sont pas bien grandes, parait-il. Bon, on fera avec et puis, étonnement on découvre plus de choses que prévues. Les tableaux défilent, les dessins, les études qui font de l’oeuvre et du travail de Marc Chagall une mine foisonnante d’informations sur la société dans laquelle il a vécu.

Du début du 20ème siècle à 1985 (Chagall est décédé presque centenaire), ce peintre à l’esprit vif et fin a su avec des pièces hors du commun mêlant rigueur et rêverie, décrire une société en pleine évolution et victime des conflits de son époque. De la grande guerre à la persécution des juifs, les thèmes y sont nombreux. Les détails des tableaux qui sont présentés ici sont d’une netteté sans pareille, on s’attarde avec plaisir devant le bout de tableau où on y voit une lune, un chat, un saltimbanque ou des femmes.

Que peuvent-ils tous bien signifier au-delà de l’esthétisme qu’il confère aux oeuvres elles-même ?

Quels symboles se cachent sous des couleurs parfois chatoyantes et qu’il faut voir « en vrai » pour réellement se rendre compte de la splendeur et de la recherche affinée des différents pigments qu’a choisi le peintre ?000_par7480322_0

C’est à ces questions que nous sommes confrontés en flânant dans les différentes salles de l’exposition. Les périodes y sont très justement mises en scène et on appréhende avec pertinence la vie entière, les amours, la vie sociale de Marc Chagall en tant qu’artiste mais également en tant qu’homme engagé.

Un très bon moment à observer, s’émerveiller et mieux connaître un artiste auquel je ne m’étais jamais vraiment frotté.

A faire sans hésitation!

Par ici, le lien du Musée du Luxembourg!

Bonne visite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s