Mes deux seins, journal d’une guérison (un film) de Marie Mandy

Mes deux seinsIl y a parfois des documentaires qui passent entre vos mains et qui donnent très envie. Des reportages qui vous donnent l’intuition que les émotions seront fortes et que vous en sortirez surement moins cons. Mais attention, inutile de jouer les grands esprits quand on n’est pas dans l’esprit justement. Si vous regardez Mes deux seins […], assurez-vous d’avoir le cœur bien attaché.

Marie, femme proche de la cinquantaine apprend qu’un cancer du sein la ronge depuis quelques mois voire quelques années. Femme active, maman disponible, épouse un peu à la recherche de sa place dans sa famille, la nouvelle est rude et lui fait l’effet d’un ouragan dans sa vie. Cinéaste, elle décide de mettre en images ce chemin vers la voie de la guérison. Un cahier, un ami-cameraman qui la suivra un peu partout, le témoignage peut commencer.

Oui, un cancer du sein, ça devient banal, oui, ya des dépistages et des campagnes pour informer les femmes, plus oui moins jeunes. Mais quand on lui annonce la nouvelle, rien n’est pareil. Au-delà de monter dans un ascenseur émotionnel à grande vitesse, elle ressent des choses inconnues à ce qu’elle avait vécu en 46 ans de vie. Les sensations différent, les gens anonymes ou proches lui paraissent autres.

Palpables, les ressentis sont assez bien retranscrits, les sentiments de peur, de solitude décrits avec pudeur ou au contraire plus ouvertement. Ici, ne sont pas filmés que les rendez-vous qui se multiplient avec les médecins et les interventions médicales. Un grand pan du documentaire traite des causes du cancer, Marie veut savoir pourquoi.

Persuadée que rien n’arrive par hasard et oscillant entre deux questions, écrit-on notre vie ou écrit-elle pour nous, elle va chercher dans son quotidien, dans son passé pour trouver des réponses et ne plus être l’ennemie de son propre corps. Un point de vue qui peut faire tiquer. Une démarche psychologique peut-être poussée un peu trop en avant. Mais quelque soit son point de vue, il s’agit d’y réfléchir et de confronter nos préjugés à la réalité à laquelle nous pourrions être confrontés. Un apport scientifique et médical intéressant via la voix des médecins filmés.

Bruts, les images et les messages diffusés dans ces 92 minutes vous feront vous poser des questions que vous aurez peut-être soupçonnés ou pas du tout imaginés. Un hommage à la féminité, à la place de la femme dans la société et de la maladie dans nos vies. Une entrée en matière médicale intéressante et qui instruit.

Touchant, ce doucmentaire sensibilise sans entrer dans la culpabilité ou le pathos.

Un bref aperçu qui ne se veut pas être démonstratif d’une maladie que chacun semble vivre différemment.

Ce que la presse en a dit :

« Dans une forme narrative proche de la fiction, ce film-vérité tient autant de l’expérience initiatique que du manifeste artistique. Un document haletant, déjà primé, qui frappe par son originalité et sa liberté de ton. Radical, bouleversant et salutaire. » (Télérama)

« Un film touchant de sincérité. » (Le Monde)

Mes deux seins, journal d’une guérison, Marie Mandy, 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s