Dernier coup de ciseaux VS Thé à la menthe ou t’es citron ?

dernier-coup-de-cise-m6gew5Le duel des « grosses pièces qui tournent depuis un moment ». Oui, c’est comme ça qu’on pourrait appeler cet article. Mais on va plutôt dire le combat des bons moments. Puisque aller au théâtre de nos jours devient un peu plus rare, disons-le, c’est après un petit choix que ces deux pièces se sont proposées à nous.

Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas assise dans un fauteuil rouge et profité de rire, juste de rire. Deux pièces qui font sourire et vous dire « Qu’est-ce que c’est con mais tellement marrant ».

D’un côté, vous entrerez dans une pièce en forme d’enquête. Une vieille dame est assassinée chez elle et au dessus d’un salon de coiffure où quatre personnages hauts en couleur papotaient et accessoirement se faisaient couper les tifs. Mais qui d’eux a bien pu tuer la petite dame ?

Une forme originale qui vous fera participer, lever la main, écouter les autres spectateurs. Un rythme rapide, saccadé parfois (tout dépendra du public !) mais qui vous emporte et vous distrait sans trop de peine. Du début à la fin en passant par l’entracte, la mise en scène est là. Attention, on n’est pas dans l’impro complète mais dans le hasard maîtrisé… Épatant!

De l’autre côté, c’est au sein d’une compagnie de théâtre que vous vous plongerez. Une poignée de personnages qui répètent, des caractères bien trempés, des situations cocasses couronnées par une metteuse en scène atypique… Une répétition à laquelle vous assisterez en faisant attention aux détails pour la seconde partie de la pièce qui sera la vraie représentation. Saurez-vous faire la différence ? Thé à la menthe ou t’es citron ou la pièce aux molières qui vaut le détour…

Deux excellents moments, des comédiens investis qui donnent à voir le comique réinventé. Deux pièces participatives qui nous trompent et nous dynamisent à la fois. On entre sans souci dans l’intrigue en oubliant tout le reste autour. Des pièces qui font penser notamment à celles de Pirandello et qui empruntent au dramaturge Italien la fougue et la créativité. Du théâtre dans le théâtre qui enthousiasme!  Bravo donc!

Dernier coup de ciseaux de Marilyn Abrams et Bruce Jordan, Théâtre des Mathurins jusqu’au 22 décembre 2013.

Thé à la menthe ou t’es citron de Danielle Navarro-Haudecoeur et Patrick Haudecoeur, Théâtre Fontaine jusqu’au 31 août 2013.

bandeau_20374.thumb900400w0.1347964055

Publicités

2 réflexions sur “Dernier coup de ciseaux VS Thé à la menthe ou t’es citron ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s