3 BD pour un été ! Un peu de Motin, du mélo pour Madie!

La tectonique des plaques, Margaux Motin, Delcourt, 2013
La tectonique des plaques, Margaux Motin, Delcourt, 2013

Une fois n’est pas coutume, A chacun sa vérité vous propose de la BD.

Bah oui, la BD ça se lit bien. Surtout dans les transports et avec un peu de fatigue dans les pattes. On se laisse bercer par la couleur, on s’évade avec les intrigues drôles ou réalistes et on passe (presque) toujours un bon moment.

Ici, trois bouquins pourtant bien différents.

Habitué de Margaux Motin (ou pas), plongez-vous dans ce tome non moins hilarant. On sourit, on est dedans dès la premières pages. Bien sûr, ça tourne en boucle depuis un petit moment, c’est un peu Parisien et un tantinet agaçant mais les dessins sont si chouettes à chaque fois qu’on n’en demande pas plus.

De Bagieu à Margaux, il n’ y a qu’un pas, on caresse un quotidien qui nous rappelle un peu le nôtre, on effleure du bout des doigts une légèreté qui fait du bien. On y retrouve une jeune femme aux prises avec sa conscience, ses envies et la réalité parfois un peu pesante. Ici, pas de langue de bois, on est dans le vrai, dans le provoquant et on apprécie. Bon, oui, parfois on se dit que certaines situations sont tirées par les cheveux, à vous de faire la part des choses! Pas révolutionnaire mais plaisant!  Si vous ne connaissez pas, tentez, vous verrez pour l’été c’est par-fait!

C »est en ouvrant Madie, petit roman graphique presque sans prétention que vous entrerez dans le quotidien d’une jeune femme médecin qui tient à vivre sa vie avec un petit bout de bon sens et un espoir sans faille et vous vous poserez surement les bonnes questions. Une belle réflexion sur l’identité, les relations familiales et l’amitié.

Une BD qui se lit toute seule, sans effort, avec plaisir! Les dessins y sont très réalistes, les couleurs vives. Un bon moment en compagnie de personnages qui valent le détour et de situations qu’on aimerait bien voir plus souvent se reproduire. Pas la meilleure de ces derniers mois, c’est certain mais vous n’y perdrez pas votre temps!

Madie, Paul Filippi, Mathias Mercier, Kstr, 2013
Madie, Paul Filippi, Mathias Mercier, Kstr, 2013

Finissez pas la dernière BD. Surement la plus décalée de toutes! Une imagination foisonnante permet la naissance de certaines bonnes idées! En effet, Lucie Durbiano nous aura étonné en éditant ce roman graphique qui mêle humour, cynisme et auto-dérision. Les personnages sont des animaux personnifiés (ça plait ou ça ne plait pas, ne vous laissez pas avoir par vos préjugés et continuez la lecture!) qui tentent de percer dans le monde de la musique.

Embarqué sur un bateau, ils vont tenter de faire leur preuve auprès du producteur présent sur la croisière. Un ton léger, presque un peu énervant (c’est bon, on n’est pas des gamins qui doivent passer pour des animaux pour mieux rire!) mais faussement naïf! On est sûr, en refermant ce livre, que l’auteure n’a pas voulu juste nous distraire! Une très bonne astuce pour nous en demander plus et nous amener à réfléchir!

Une belle sélection qui ne vous fera pas lire pour rien mais qui vous fera lire bien ! 😉

Mélo Pop, Lucie Durbiano, Gallimard, 2013
Mélo Pop, Lucie Durbiano, Gallimard, 2013

A vos BD et bel été.

Ce qu’on en dit ailleurs…

« On vous l’avait déjà dit : laisser Margaux Motin entrer dans son chez-soi, c’est l’adopter. Avec ce troisième épisode, elle gagne l’oscar de l’album illustré le plus divertissant et le plus touchant de l’année. On le décrète et ce n’est pas négociable. »  Culture et compagnie

« Margaux Motin, c’est un petit vent de folie qui va souffler sur votre vie le temps d’une lecture et vous en ressortirez grandit, le sourire aux lèvres. Perso, c’est tout ce que je demande à un livre ! Alors, n’hésitez plus … »  Coeur de libraire

« Un groupe de rock en devenir décroche un contrat sur un luxueux paquebot. Une véritable aubaine pour se faire connaitre. A moins que les chassés-croisés amoureux ne viennent semer la zizanie. Une comédie sentimentale vivante et sympathique… » Planète BD à propos de Mélo Pop

« Alors, me voilà embêté, car je reconnais que les auteurs ont mis beaucoup de choses dans ce projet et je n’ai pas envie de décourager d’éventuels lecteurs. Je n’ai pas adhéré mais je pense que cet album mérite une certaine attention et que, surement, plein de monde y trouvera un intérêt. Moi, je suis passé à côté.  » Sans connivence à propos de Madie.

Une réflexion sur “3 BD pour un été ! Un peu de Motin, du mélo pour Madie!

  1. J’ai préféré les 2 premiers de Motin (« la théorie de la contorsion » et « J’aurais adoré être ethnologue ») rire aux éclats, se dire « oh oui c’est tellement comme ça » et se précipiter pour le relire à voix haute à l’homme. Certaines phrases sont devenues cultes chez moi.
    Le polar bd me fait bien envie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s