Le policier qui rit de Martin Viot

9782203034587Non, promis, ce blog ne va pas devenir un blog BD, promis. Oui, mais bon, comprenez-moi, une BD ça déconnecte, ça se lit bien après une journée de boulot, même dans le RER qui vous traîne péniblement jusqu’à chez vous.

Alors, je ferai le plein de romans et tout autre livre en tous genres cet été pour vous faire une sélection « lecture-sérieuse-de-grands » à la rentrée! Ca va comme ça ? 🙂

En attendant, je vous conseille de découvrir Le policier qui rit de Martin Viot et largement inspiré du roman éponyme de Maj Sjöwall et Per Wahlöö.

En Suède, on raconte de bien belles histoires qui font flipper.

Imaginez un bus dans lequel se trouvent neuf personnes qui rentrent chez elles après une journée de boulot. On est un peu tard dans la nuit, en 1967, près de Stockholm. Un peu de pluie tambourine sur les vitres…

Neuf personnes tuées toutes de plusieurs balles de fusils. Mais aucune trace de pas, pas l’ombre d’un indice, rien qui laisserait présumer d’un coupable. Parmi les victimes, une chose troublante, un inspecteur de la brigade criminelle. Que faisait-il donc là ? Il y avait-il plusieurs tueurs ? Autant de questions qui restent en suspens et qui pourtant devront être résolues.

Une enquête captivante va pouvoir commencer et embarquer avec elle son lectorat. Des ficelles très bien mises en place, tous les ressorts y sont masqués avec discrétion sans que l’on sache à quoi s’en tenir.

On défait un à un et avec l’aide des policiers dépêchés sur le terrain, les éléments du crime sordide qui s’offre à nous. Des archives d’autres crimes non élucidés au passé de chacune des victimes, de nombreuses pistes sont passées au crible… L’enquête avance au pas et tout le monde est à cran…

Plein de suspens, ce roman graphique est très bien mené et vous fera aller jusqu’au bout sans peine. On est en haleine, le dessin, réaliste et peu chiadé vous plonge d’emblée dans un univers proche du nôtre. Une BD qui vous donnera peut-être envie de lire le roman.

Un titre qui donne à cette collection de polars adaptés une corde de plus à son arc!

Le policier qui rit, Martin Viot, Roger Seiter, Casterman, 2011

Publicités

Une réflexion sur “Le policier qui rit de Martin Viot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s