Planète grenouille au Jardin des Plantes, du 22 mai au 1er décembre 2013

Photo par nature - Planete Grenouille par Cyril RuosoLes grenouilles ? Vous vous en contrefoutez, non  ? On trouve souvent ça visqueux, gluant et même un peu répugnant.

Les têtards, les œufs et tout ce qui va avec la rapide évolution d’un être vivant restent des souvenirs de gamins, assis à observer un aquarium soigné par une maîtresse un peu perchée. C’est mon souvenir et pas des moindres finalement de mes années de maternelle, moi, enfant de la ville. Madame La Mouche aurait donc adoré cette expo. Des grandes planches où photographies artistiques et scientifiques se mélangent pour une leçon de nature et de vivant passionnante. Cyril Ruoso manie la nature avec une certaine finesse. On est happé dans son univers délicat et silencieux sans vraiment nous en rendre compte. On observe, on s’étonne et bonus, on apprend un certain nombres de choses!

De la grenouille rousse qui, au cours des années, s’est adaptée à un milieu naturel éloigné du sien à la salamandre et ses capacités de défense fascinantes, le parcours est jalonné de bien belles découvertes.

Hiberner et laisser son cœur au repos pour pouvoir se reproduire au printemps, être mâle et s’occuper des bébés à venir en aidant la femelle à accoucher en massant le ventre de la partenaire, autant d’incroyables éléments que l’on apprend au cours de cette très belle exposition. Des amphibiens mais pas que, des espèces qui entretiennent avec l’homme des relations diverses et curieuses. Tour à tour, symboles de bonheur ou de superstitions les plus folles, les crapauds, grenouilles et autres sous-espèces révèlent chez nous des idées et un imaginaire hors-pair.

Une expérience entre prisonniers Américains et grenouille en voie d’extinction ne manquera pas de vous étonner et vous émouvoir.

imagew

Des photographies à couper le souffle, instantanées, prises sur le vif et chatoyantes. Des actions prises au moment où l’émotion est belle et bien présente. On s’évade avec plaisir, qui plus est, dans un lieu serein comme le jardin des plantes!

N’hésitez donc pas à découvrir le talentueux travail de ce lauréat de la bourse professionnelle du prix photo du Muséum.

Si vous ne parvenez pas à aller voir ces planches, filez sur le site du photographe!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s