Je ne suis pas mort & Cesare, deux mangas pour un week-end!

Je ne suis pas mort, Volume 1, d’Hiroshi Motomiya, Delcourt, 2009

Il n’est pas rare que je fasse de jolies trouvailles en manga.

Aidée souvent par des collègues curieux, je lis des petites choses qui méritent vraiment le détour.

Je ne suis pas mort et Cesare n’en sont qu’à leurs débuts.

Fortes de peu de volumes, ces deux séries promettent des intrigues pleines de réalisme et d’aventures, lesquelles prouvent (encore une fois) que la littérature et même le manga servent à nous ouvrir les yeux sur la vie et le monde d’aujourd’hui ou d’hier.

Hiroshi Motomiya affirme que ses personnages peuvent avoir une volonté de fer et être plus forts que les carcans sociaux dans lesquels nous sommes souvent positionnés contre notre gré. Pourtant, le scénario est simple et assez ordinaire.

Okada, la soixantaine et jeune retraité voit sa vie s’effondrer quand sa femme et son fils décident de quitter le foyer familial. C’en est trop et l’appel de la faucheuse ne se fait pas attendre. Le destin en décidera autrement… Et une toute autre vie va pouvoir enfin commencer pour cet homme qui a tout à apprendre de la nature et de ses secrets.

Cesare de Fuyumi Soryo, Ki-Oon, 2012
Cesare de Fuyumi Soryo, Ki-Oon, 2012

Fuyumi Soryo nous entraine, pour sa part, sur les chemins de l’Histoire. Une aventure en plein coeur de la Renaissance en Italie. Angelo Da Canossa, jeune élève naïf va faire la connaissance de Cesare Borgia et de sa confrérie. Un manga historique imaginé par un japonais! Etonnant mais intéressant. Richement documenté qui surprend par son contenu et sa structure.

Deux mangas qui n’ont que très peu d’éléments en commun si ce n’est le dessin et l’usage des codes mangaka mais qui, pourtant apportent tout autant l’un que l’autre à ses lecteurs. On apprend, on est face à la société, qu’elle soit Italienne, japonaise elle ressemble à la nôtre (surtout dans Je ne suis pas mort!) et nous fait réfléchir sur le vrai sens de notre vie.

Deux séries à découvrir sans plus tarder.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s