Marine Baousson fait crépiter le Comédie des trois Bornes

Marine BaoussonDécouverte en première partie de Bérangère Krief il y a quelques mois, j’avais beaucoup ri. Cette nana au teint frais et à la tchatche naturelle instaure dès le début de son spectacle une relation qui met en confiance. On se sent bien.
On a envie de rire et de découvrir les uns après les autres ses sketchs qui sont autant d’anecdotes qui nous ressemblent, nous, public.
Que vous soyez un homme ou une femme, un Parisien ou un Breton, prenez place et détendez-vous.
Dans cette petite salle en plein coeur de la capitale, pas de crainte à avoir, la simplicité est de mise. Sous fond de rap revu et corrigé par l’artiste, le show peut commencer.
Des bougies, des mobiles pour enchanter une scène qui se fera pendant une heure magique, drôlissime ou criante de vérité. On est dans le vrai, dans la vie comme nous pouvons la connaître, parfois pleine d’emmerdes ou plus authentique et aussi plus simple. 
La pelote se détisse et les minutes nous laissent entrevoir une humoriste qui en a sous le pied sans pourtant rayer le parquet. Encore une fois, déplacez-vous voir un talent qui saura vous émouvoir et vous prendre une heure de votre temps sans même vous en apercevoir. De l’audace et de la pertinence pour vous faire crépiter.
Bravo à Marine!

Un petit tour sur le site de la jeune artiste.

Tous les mardi, à 20h15 à la Comédie des 3 bornes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s