Camille redouble de Noémie Lvovsky

Camille redoubleBon, ok, je vous entends d’ici. Mais qu’est-ce qu’on va faire avec ce film ?
Et bien passer un bon moment. Oui, le titre est un peu franco-français je l’admets et la jaquette ne donne pas plus envie que ça. Re-oui. Mais pourtant, ne vous fiez pas aux apparences. Ce film est pétillant et joyeux certes mais pas seulement. Les acteurs y sont vrais, épais, de ceux qui délivrent un message et qui nous font un peu cogiter.

Quand Camille se réveille au petit matin d’un 1er janvier arrosé dans sa peau d’ado de 16 ans, c’est le choc. Ses parents aujourd’hui décédés sont tout ce qu’il y a de plus vivants, ses copines de lycée sont bien présentes et le cours de sa vie est entre ses mains. Prendre les mêmes décisions ou renoncer parce que la suite est connue ?
Les choix deviennent tout de suite plus compliqués.
Un beau long-métrage qui mérite vraiment d’être vu.
Les acteurs y sont authentiques, le jeu est bon et les intrigues cocasses et bien ficelées. Ce n’est pas le film de la décennie bien sûr mais il permet de passer un bon moment de détente et de profiter d’une bande-son sympa et désuète.
Et pour les fans du Péril jeune (que je suis), on ressent, à certains moments, la même impression de nostalgie et de liberté.

Camille redouble, Noémie Lvovsky, 2011

Publicités

2 réflexions sur “Camille redouble de Noémie Lvovsky

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s