Wet moon d’Atsushi Kaneko

Wet moon-Atsushi Kaneko
Prêts à avoir la tête renversée par une série de mangas en trois tomes ? Oui, oui, vous avez bien entendu, trois tomes ! Vous l’aviez rêvé, Atsushi Kaneko l’a fait.

Impossible de commencer une série et de la finir quasiment aussitôt ? Et bien oui, et en plus c’est du très bien fichu !
Bravo à l’auteur/illustrateur qui a réussi à nous embarquer dans son histoire complètement décalée en seulement trois tomes.
Il faut dire, le monsieur a usé de l’espace, du temps et de notre capacité à nous laisser avoir et ce, sans modération.
Sata est un jeune inspecteur de police et vient de sortir du coma après un mois passés en pleine inconscience. L’homme s’apprête à marcher sur la Lune et les pistes s’embrouillent. Que s’est-il passé juste avant sa perte de conscience ? La femme qu’il poursuivait est-elle la cause de son accident ?
Une série de manga qu’il est très difficile de décrire sans y avoir posé ses yeux.
Des pointes de couleur, la lune de Méliès, des cratères ici et là comme la figure de notre propre perte de conscience de lecteur qui s’embrouille avec les fils de l’histoire. On n’y comprend pas tout et pourtant, on n’en perd pas une miette pour tenter de mieux comprendre l’intrigue.
Une enquête, du suspens, des personnages qui sonnent faux pour notre plus grand plaisir et une envie… Relire la série une fois finie pour une second relecture plus réfléchie. Enetre l’univers de Gus Van Sant et David Lynch, votre coeur balancera entre le fantasme et la réalité et vous happera jusqu’au dénouement…
Une decsription de la société japonaise des années 60/70 qui mérite un coup d’oeil et tire notre réfléxion vers les enjeux politiques et économiques liés au progrès de l’époque.
Je ne vous en dirai pas plus, juste un conseil, mettez-y le nez, vous ne le regretterez pas.

Wet Moon, Atsushi Kaneko, Casterman, 2014

 

Publicités

4 réflexions sur “Wet moon d’Atsushi Kaneko

  1. J’ai adoré le dessin de ce manga, beau et vénéneux à la fois! comme tu le dis, il faut l’ouvrir soi-même pour s’en faire une idée. La comparaison avec Lynch est parlante : perso, je n’ai rien compris à la fin!! (ou alors j’ai compris pleins de fins différentes!) Faudra qu’on en parle 😉

  2. Voilà un manga que j’aime recommandé aux amateurs de polars sombres qui n’ont jamais tenté le manga. Une série courte et tellement bien. Mais j’avoue que la décrire est un brin difficile tant c’est particulier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s