Les babayagas, la retraite, plaquée or.

Les babayagas
Les babayagas, ce sont des femmes qui veulent changer le monde. Enfin, celui des retraités, des femmes d’âge mûr qui ne veulent pas aller en maison de retraite et perdre le pouvoir de leur vie et de leur indépendance.

Celui de cette communauté de battantes qui veulent changer le regard qu’on porte sur les vieux. Les ridés, les passés d’âge.
Serions-nous inintéressants une fois passés un certain âge ?
Thérèse Clerc et ses copines nous l’affirment: surement pas !
Et comme la vie est faite de combats, elles ont décidé de mettre sur pied un projet fou. S’autogérer et construire des maisons bien à elles. Comme elles les ont imaginé, rêvé, pensé pour être heureuses… ensemble.
Ici ou là, à Toulouse, Montreuil ou dans le Nord de la France, elles s’investissent, poussent des portes, tapent du poing sur la table pour se faire entendre et voir leur projet prendre forme.
Un documentaire riche et enrichissant qui donne à voir une frange de la société qui ne souhaite pas subir mais agir.
Un portrait de Thérèse Clerc sublime, comme à chaque fois que cette vieille femme pleine de fougue et de liberté est décrite mais également des visages ordinaires mis en valeur pour dire cette société française combative et simple qui désire un autrement, tout à fait différent ou juste doté d’un peu plus de bon sens.
Pour en savoir plus, écoutez l’émission de France Inter sur le sujet.

Babayagas, un film de Thibault Ferié.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s