Touche pas à mon compost

Le lombricompostage
Depuis la lecture du billet d’Isa Z. en tant qu’invitée sur le blog, voilà quelques semaines, je me pose beaucoup de questions.
Attention, n’écarquillez pas les yeux aussi grands, rien de grave à l’horizon.
Juste une petite envie de faire bouger les choses à mon échelle, lentement mais surement.
Alors quand mon chemin a croisé celui d’un passionné Suresnois adepte d’Eisenia et de déchets ménagers, je me suis laissée tenter.
L’Homme le savait, il n’y couperait pas.
Pourtant, accueillir chez moi des petits vers capables de manger tout sur leur passage ne m’emballait pas plus que ça il y a quelques années mais le pas est si facile à sauter que je l’ai fait et sans regret.
Au risque de passer pour une néo-écolo un peu bobo, j’ai accepté le lombricomposteur subventionné par la mairie de la ville dans laquelle j’habite pour la modique somme de 11.5 euros et l’aventure était belle et bien lancée (contre 95€ en vente en ligne, pas donné de s’improviser écolo).
A Jardins en Seine, une petite démo a suffi à nous expliquer les principes simples du lombricompostage. un système à étage, de la litière spéciale vers-lombricomposteurs et des déchets, encore et toujours des déchets.
Après quelques jours d’attente, les vers sont reçus par Chronopost et prêts à être installés dans leur nouveau lieu de vie.
Une chance pour ces presque 250 grammes de lombrics réticents à rester à la lumière plus de quelques secondes.
Des vers par Chronopost
Des vers par Chronopost
Ça rassure, impossible qu’ils aient envie de sortir de leur bac pour batifoler à l’extérieur !
Un premier bac installé et le tour est joué pour un début d’expérience so easy. Plus qu’à nourrir modérément et en alternant éléments secs, éléments mouillés pour équilibrer le PH dudit lombricomposteur.
Fascinée par mon nouveau terrain de jeu pseudo-écolo, je me suis procurée presque tous les modes d’emplois et livres sur le sujet. Le mode d’emploi fourni par la ville et par le fournisseur de vers Vers la Terre étaient un peu soft.
Une aubaine pour en savoir plus sur l’usage du compost et du lombrithé (liquide produit par les petits vers hautement nutritif pour vos plantes d’intérieur et d’extérieur), les avantages et des inconvénients d’un tel système ainsi que ses limites.
Des déchets à recycler immédiatement
Des déchets à recycler immédiatement
Une fois bien installé, le lombricomposteur saura se faire discret et si vous êtes encore sceptique, rien ne vaut un bon usage pour se rendre compte de ses bienfaits sur les déchets et leurs baisse significative.
Des épluchures de poireaux, des coquilles d’oeuf, des poils de chat (ou les vôtres ! ), du café, des pelures de fruits, tout ou presque peut y passer et alléger votre poubelle au quotidien…
Au bout d’un mois, rien de plus qu’un petit coup d’oeil quotidien et une agréable odeur de sous-bois à son ouverture. Apaisant… 
Odeur de sous-bois, sachets de thé et petits cartons...
Odeur de sous-bois, sachets de thé et petits cartons…
Une alternative avant de pouvoir un jour, faire un trou dans mon jardin et revenir aux bonnes vieilles astuces de grand-mère pour créer un compost au naturel.
Alors tenté ?

2 réflexions sur “Touche pas à mon compost

  1. Alors là tu m’épates ! Je n’ai jamais osé passer ce cap. Tu peux me dire la place que ça prend ? Et contente que la lecture de Zéro Déchet ait provoqué celà, je crois que je vais le relire car il avait effectivement provoqué des changements chez moi.

    1. héhé ! J’espère faire des émules et tenter d’autres personnes dont mes amis ! 🙂 Ca ne prend pas beaucoup de place. Je le mets au fond du balcon et tu peux y apposer ou non les pieds. Il entre sous la table de balcon et ne prend que très peu de place en somme ! Alors tentée ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s