Le combat ordinaire de Manu Larcenet

Le combat ordinaire-Manu Larcenet
Il y a des livres qu’on croit très fort avoir déjà lu.
Parce qu’il sont tant de fois passés devant nos yeux qu’on a l’impression de les connaitre et d’en avoir exploré les pages, en long, en large et en travers. Mais quand on se rend compte que finalement ce n’est pas le cas et qu’on a devant soi, un moment de lecture qui promet d’être agréable, on s’en réjouit.

C’est ce qui s’est passé pour Le combat ordinaire. Quand j’ai commencé à lire cette série, j’étais persuadée de l’avoir déjà lue il y a quelques années sans vraiment m’en souvenir. Mais ce fut une vraie découverte.
Le retour à la terre du même auteur m’avait laissée ravie. Ne parlons pas de Blast qui m’avait fait l’effet d’un électrochoc.
Le combat ordinaire, c’est juste une série de quatre tomes de BD qui ne transcendera pas les foules par son sujet.
Ici, pas d’aventures ni d’actions en chaîne qui vous dépayseront ou vous laisseront complètement pantois. Cette série raconte la vraie vie, uniquement celle qu’on vit tous.
Du petit tracas aux vraies décisions à prendre, Marco va presque tout vivre et nous malmener. Mais diantre que c’est bien fichu !
Manu Larcenet jongle avec nos émotions en nous faisant vivre ici et là des moments intenses dans lesquels on se reconnait sans peine.
Le combat ordinaire-Manu Larcenet
Les personnages sont au plus près de ce que l’on peut croiser dans nos existences somme toute banales.
Le dessin est pressé, presque griffoné mais avec une authenticité qui fait de lui, un coup de crayon honnête.
Certains diront qu’il y a un peu de démagogie dans les textes et le graphisme de cet auteur, pourtant il y a aussi une certaine tendresse qui nous pousserait à se laisser aller, malgré tout.
Une série à lire avant surement de voir le long-métrage adapté (que je n’ai pas encore vu).
Amateur de BD réaliste ou novice du genre, vous pouvez faire confiance à ce talent qui milite avec rudesse pour une reconnaissance du combat ordinaire.

Le combat ordinaire, Manu Larcenet, Dargaud, 2003-2008

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s