Les tribulations d’un consommateur ordinaire qui se prenait pour un écolo exemplaire de Fred Pearce

Les tribulations d'un consommateur ordinaire qui se prenait pour un écolo exemplaire-Fred Pearce
On entend souvent qu’il faut consommer ainsi ou s’empêcher d’acheter cela sous peine d’avoir (très) mauvaise conscience.
Aujourd’hui plus que jamais, on nous assène de principes qu’il faudrait respecter pour que notre société et notre planète aillent mieux.

Mais, mais, mais,… il est tout de même difficile de savoir ce qui nous fait réellement du bien tant au niveau physiologique que psychologique.
Acheter du café équitable nous rendrait meilleurs ? Renoncer aux produits Made in China serait la nouvelle conduite à tenir ?
Fred Pearce en a eu assez de ne pas avoir de réponses à ce genre de questions, de culpabiliser et de croire qu’agir en pseudo-bon-écolo suffisait pour être heureux. Il a été voir directement sur place, là où les produits qu’il achète au quotidien sont fabriqués, exportés et distribués jusqu’à nos quotidiens d’occidentaux.
Du café au coton en passant par l’or ou les déchets, il a décortiqué tous les a priori de gens ordinaires comme vous et moi pour enfin mieux comprendre.
Un livre qui attire et effraie à la fois.
En effet, ce gros pavé donne envie de mieux comprendre à son tour et de désacraliser ces actions qu’on nous dit être meilleures. En même temps, son épaisseur peut faire de nous des lecteurs craintifs. Étonnement, la lecture de ce livre est une lecture facile.
On entre dedans avec curiosité, cette curiosité qui ne m’a pas lâchée pendant toute mon aventure autour du monde. Car, en plus d’être un constat presque incroyable, c’est un voyage miné de rencontres.
On y découvre des modes de vie diamétralement opposés, des hommes et des femmes qui luttent pour survivre et nous évoquent cette humilité qui, parfois, nous manque, ici bas, dans nos quotidiens aseptisés et presque sans heurts.
Un très bon essai à lire si vous avez envie d’être un pseudo-écolo sans être pour autant bobo. A lire si vous n’avez pas envie non plus d’en être un.

Les tribulations d’un consommateur ordinaire qui se prenait pour un écolo exemplaire, Fred Pearce, La Martinière, 2010

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s