La guerre des tétons, Lili Sohn ou l’anti-cancer par l’humour.

La guerre des tétons- Lili Sohn
Attention, humour en forme de lame de rasoir, dérision à l’état extra-pur.
Lili Sohn n’a pas 30 ans quand on lui apprend qu’elle est atteinte d’un cancer du sein. Le cataclysme, le tsunami qui va jeter sur son existence la plus grosse vague qu’elle n’ait encore jamais connu.

Mais Lili aime dessiner. Elle aime la vie et les gens qui l’entourent, alors hors-de-question de se laisser abattre.
Ni une ni deux ou presque, elle ouvre son blog intitulé Tchao Gunther, du nom presque éponyme du petit truc de la taille d’une balle de ping-pong qui loge dans son sein.
Puis, les livres paraissent; le tome 1 et puis le tome 2 pour expliquer, détailler, faire ressentir aux personnes bien portantes, à celles qui ont connu la maladie ou à vous et à moi, ce qu’elle vit. 
Des planches drôles, décalées, pleines d’un espoir presque sans faille. On lit en étant touché en plein cœur, on est ému, on comprend, on éloigne puis rapproche les sentiments et les émotions.
Deux tomes qui donnent à voir l’amour de la vie avec un grand A.
Un troisième tome en préparation et une grande envie de dire CHAPEAU à cette femme qui continue à se battre seule et en groupe et qui dit à merveille la peur, le doute et l’espoir.

La guerre des tétons, Lili Sohn, Michel Lafon, 2015, 2016

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s