Inséparables de Sarah Crossan

Grace et Tippi sont soeurs. Elles pourraient être comme toutes les ados d’Amérique et de Navarre.
Pourtant. Pourtant la vie en a décidé autrement.

Elles sont nées siamoises. Accrochées l’une à l’autre par un bout de leur corps. Liées, soudées, unies. Physiquement surtout. Moralement, c’est un peu plus compliqué qu’il n’y parait.
Leur vie se résume au lycée, aux amis, aux regards des autres, aux parents qui tentent de trouver une solution. La solution qui pourrait les rendre libres.
Quand une opération semble possible, c’est l’espoir qui s’immisce dans leurs vies. L’espoir et la peur aussi…
Un roman pour adolescents que j’avais très envie de lire pour son sujet et parce qu’il a été très bien critiquée en Angleterre. Un sujet qui suscitait de la curiosité et une histoire dans laquelle on entre dans trop tergiverser.
On s’attache à ces deux filles, on imagine, on croit peu probable que ce soit vivable.
Mais on se laisse prendre au jeu jusqu’à la fin qui, diront certains, est prévisible. Je ne vois jamais rien venir alors le dénouement m’a étonné. La surprise était là.
Un texte qui a le mérite d’aborder un sujet délicat et qui est bien écrit et bien traduit (par Clémentine Beauvais !).
Un livre à lire à partir de 14 ans.

Inséparables, Sarah Crossan, Rageot, 2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s