Nobody Knows de Hirokazu Kore-Eda

Nobody Knows
Le cinéma asiatique est un sacré joueur.
Il prend son temps et relève le challenge du temps et de la patience. Regarder, en 2014, un film japonais, coréen ou chinois est un chouette défi  infligé fait à soi-même. A l’époque du zapping continuel entre téléphone et internet, se poser 2h30 pour admirer une branche d’arbre ou des chaussures d’enfants, ce n’est pas une mince affaire. Lire la suite « Nobody Knows de Hirokazu Kore-Eda »
Publicités