Grand comme…

De plus en plus haut, De la Martinière Jeunesse, 2014
De plus en plus haut, De la Martinière Jeunesse, 2014
Il y a des livres qui vous sautent dessus sans que vous ayez vraiment le choix.
Bon, faut dire que quand on bosse là où il y a le choix (une multitude de choix), on est mal barrés pour ne pas succomber à la tentation.

Hélium et La Martinière font souvent de très chouettes bouquins pour enfants qui feraient très facilement office de références pour les adultes AUSSI.
Alors quand au détour d’un rayon on tombe sur deux très beaux bouquins comme ceux-là, on se laisse faire.
Didier Cornille, c’est l’un des auteurs-phares de la maison Hélium qui fait du bon boulot à destination des enfants et des adultes restés dans ce monde où pas mal de choses sont encore merveilleuses car inconnues. C’est aussi l’indépendance de ses textes et de ses auteurs qui font la qualité de cette petite maison d’édition située à Paris.
Et dans cette belle collection qu’est « Tous les… sont dans la nature », les yeux des curieux peuvent se poser sans problème avec cette impression pour découvrir les maisons, les grattes-ciels ou les ponts.
Justement parlons-en des ponts !
Connaissiez-vous l’histoire du Brooklyn Bridge, celui de Millau ou le Firth of Forth en Ecosse ? C’est un véritable petit bijou que ce livre que vous aurez entre les mains.
Format à l’Italienne et précision du trait pour vous emporter, cheveux au vent, sur les hauteurs de ces travaux d’orfèvre. Un coup de crayon quelque peu désuet, très simple sans grande fioritures.
Vous embarquez ?
Justine de Lagausie et Mikhail Mitmalka n’ont pas fait pire, eux. Nous faire gravir les marches du ciel, voilà comme on pourrait décrire ce bel album.
Extrait de Tous les ponts sont dans la nature, Hélium, 2014
Extrait de Tous les ponts sont dans la nature, Hélium, 2014
Ici, pas de format à l’Italienne, plutôt son frère, un format tout en hauteur, long comme l’enfant qui fait sa première page jusqu’à la surprise de la dernière page.
Mais qui est plus grand que votre petit cœur qui sera sous le charme de ce bouquin à lire, offrir et faire lire aux enfants comme aux… adultes.
Et bien voilà vous avez tout compris. L’enfance ne s’oublie pas tant qu’on ouvre les yeux sur notre joli monde.
Bonnes lectures.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s