Le chant de la Tamassee de Ron Rash

AVT_Ron-Rash_3520
Ron Rash en est à son quatrième roman. Cela fait quelques années que je le vois passer et que je n’avais jamais encore osé.
Pourtant, on m’en a dit du bien. Le dernier traduit en Français en date m’est donc tombé dans les mains et je l’ai lu.
J’ai découvert un auteur qui a un style facile, qui permet d’entrer dans l’intrigue sans encombre.

Lire la suite « Le chant de la Tamassee de Ron Rash »

Publicités

Dites aux loups que je suis chez moi de Carol Rifka Brunt

Dites aux loups que je suis chez moi-Carol Rifka Brunt
Place au coup de cœur pour le dernier jour de l’année. En 2015 et plus particulièrement en cette fin d’année, les lectures ont été bonnes, parfois même suscitant de véritables découvertes !
Chaque jour de cette année ou presque, je me suis dit « heureusement qu’il y a les livres ! » et la culture de manière plus générale en fait.
Qu’elles soient faciles ou plus compliquées, les épreuves de la vie vous émeuvent et peuvent nous rendre vulnérables ou plus positifs. Ouvrir un livre, un nouveau qu’on avait repéré ou qu’on découvre complètement par hasard, c’est s’échapper de la réalité qu’on a face à soi.

Lire la suite « Dites aux loups que je suis chez moi de Carol Rifka Brunt »

Le combat ordinaire de Manu Larcenet

Le combat ordinaire-Manu Larcenet
Il y a des livres qu’on croit très fort avoir déjà lu.
Parce qu’il sont tant de fois passés devant nos yeux qu’on a l’impression de les connaitre et d’en avoir exploré les pages, en long, en large et en travers. Mais quand on se rend compte que finalement ce n’est pas le cas et qu’on a devant soi, un moment de lecture qui promet d’être agréable, on s’en réjouit.

Lire la suite « Le combat ordinaire de Manu Larcenet »

Deux étrangers d’Emilie Frèche

Emilie Frèche
Avez-vous déjà eu cette impression étrange de ne pas avoir fini un livre même en ayant tourné la dernière page ? Sensation qui laisse entrevoir un peu de regret dans la lecture finie mais surtout le début d’une réflexion complètement ouverte. Lire la suite « Deux étrangers d’Emilie Frèche »

Les hommes meurent, les femmes vieillissent d’Isabelle Desesquelles

Les hommes meurent les femmes vieillissent
Quand Pauline S. m’a conseillé ce livre en m’écrivant « c’est le livre pour toi », je ne pouvais pas tellement aller contre son avis. Bon, aujourd’hui, je fais moins ma fierotte puisqu’il faut en parler et que… je n’ai pas aimé.

Lire la suite « Les hommes meurent, les femmes vieillissent d’Isabelle Desesquelles »

Nobody Knows de Hirokazu Kore-Eda

Nobody Knows
Le cinéma asiatique est un sacré joueur.
Il prend son temps et relève le challenge du temps et de la patience. Regarder, en 2014, un film japonais, coréen ou chinois est un chouette défi  infligé fait à soi-même. A l’époque du zapping continuel entre téléphone et internet, se poser 2h30 pour admirer une branche d’arbre ou des chaussures d’enfants, ce n’est pas une mince affaire. Lire la suite « Nobody Knows de Hirokazu Kore-Eda »