Tranchecaille de Patrick Pécherot

Patrick Pécherot-Tranchecaille
Chemin des Dames, les tranchées et ses atrocités.
Jonas est accusé d’avoir tué un homme de son camp, un lieutenant. Il ne fait pas bon d’être le traître en cette époque troublée par la Grande Guerre. Lire la suite « Tranchecaille de Patrick Pécherot »
Publicités

Dans ses yeux de Juan José Campanella

Dans ses yeuxBuenos Aires, 1974. Benjamin Esposito doit enquêter sur un crime sinistre.
Viol et meurtre d’une jeune femme fraîchement mariée à un homme bien sous tous rapports, ça commence à peser lourd pour cet enquêteur qui n’a pas l’habitude de travailler sur des affaires de plus grande envergure.
C’est avec rage qu’il va chercher encore et encore. Lire la suite « Dans ses yeux de Juan José Campanella »

Alibi, le mook dont vous aurez peut-être tous besoin un jour.

alibimag
Depuis (au moins) 2008, l’édition tente d’innover. Inventer de nouveaux modèles, ce n’est pourtant pas garantir la qualité- tous domaines confondus- mais quand les livres-magazines ont fait leur apparition dans le paysage français de l’information, on a découvert la nouveauté et on s’est rendu encore plus curieux. Lire la suite « Alibi, le mook dont vous aurez peut-être tous besoin un jour. »

Hiver de Mons Kallentoft

HiverLe polar nordique a pullulé et fait des petits ces dernières années. On connaissait bien Camilla Lackberg et ses petits polars qui se lisent vite et bien, Stieg Larsson et sa trilogie mondialement (re)connue mais un petit nouveau a fait son apparition en 2009 dans le paysage français pour occuper le devant de la scène.
Grr, agaçants ces gars venus du froid et du pays où il fait nuit tout le temps ? Lire la suite « Hiver de Mons Kallentoft »

Et nos yeux doivent accueillir l’aurore de Sigrid Nunez

Sigrid NunezLes petites maisons d’édition font très souvent du bon boulot. Celles qui s’affirment et celles qui tiennent bon la barre devant les grands de l’édition française surtout.
De la maquette au contenu, certains textes valent le coup qu’on y jette un œil. Lire la suite « Et nos yeux doivent accueillir l’aurore de Sigrid Nunez »

La mort n’a pas d’amis de Gilles Schlesser

La mort n'a pas d'amisLa littérature a ce don de nous faire nous évader. En ouvrant un livre ou un autre, on se retrouve embarqués dans un ici ou là sans vraiment le savoir ni le vouloir.

M’enfin, je ne vous apprends pas grand chose. Petit ou gros lecteur, l’effet est le même. Lire la suite « La mort n’a pas d’amis de Gilles Schlesser »

Shokuzai- Celles qui voulaient se souvenir de Kiyoshi Kurosawa

shokuzaiRegarder un film asiatique c’est comme laisser derrière soi des bagages à la sortie d’un avion qui nous aurait emmené à l’autre bout du monde. Accroché à nos préjugés comme à la poignée d’une valise, on serait tenté de nous agripper pour mieux comprendre ce paysage inconnu qui s’étale devant nos yeux.

Mais non, ce n’est pas autorisé et admettons-le, c’est nettement plus excitant. Lire la suite « Shokuzai- Celles qui voulaient se souvenir de Kiyoshi Kurosawa »