Prêts pour le voyage ? Deux livres pour le plaisir…

Ils sont partis vivre ailleurs : 28 portraits d’expatriés de Michel Fonovich et Sandrine Mercier, La Martinière, 2014
Il y a des jours où on aurait envie de tout plaquer, de faire nos bagages ou de ne pas en prendre du tout et de dire à son employeur « hasta la vista ».
Même si ça peut sonner un peu « cliché », on en a tous eu envie. Tut, tut, tut, pas de hochement négatif de la tête, vous avez bien du y penser au moins une fois.
Bon, ok, c’est pas donné à tout le monde ni à moi, d’acheter des billets d’avion aller-simple qui plus est et de tout laisser derrière soi. C’est même carrément idéaliste, je vous l’accorde.
Pour vous proposer plus réaliste, j’ai pensé à deux bouquins qui vous donneront surement du grain à moudre côté rêve et imagination.
Deux livres d’une même édition qui vous feront voyager, illico presto.
Je les ai lu un par un, histoire de savourer le plaisir qu’ils procurent à quiconque ose les ouvrir.
Ils sont partis vivre ailleurs vous embarquera dans la vie d’hommes et de femmes qui ont réussi à faire le pas de changer de vie. Pour un an ou dix, c’est avec un projet au long cours qu’ils sont partis poser leur bagage ici ou là pour vivre autre chose.
Un projet professionnel, une compagne qui décide d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte ou une opportunité sont venus bousculer des quotidiens bien installés dans l’hexagone.
Ils ont fait le tour du monde: 32 portraits de blog-trotters, Michel Fonovich et Sandrine Mercier, La Martinière, 2012
Ils ont fait le tour du monde: 32 portraits de blog-trotters, Michel Fonovich et Sandrine Mercier, La Martinière, 2012
Quelques pages pour chaque portrait, des photos qui agrémentent des textes qui font rêver et le tour est joué pour nous mettre des petites étoiles dans les yeux.
Tout comme dans Ils ont fait le tour du monde, la maquette est chiadée, la position des images et illustrations en tous genres permettent à notre lecture d’être très plaisante.
Dans ce livre où l’on suit l’histoire de jeunes et de moins jeunes, on y lit la même passion pour la rencontre, le dépaysement et l’ouverture d’esprit.
Un bel hymne à la tolérance, au risque et à l’envie de connaitre autre chose que ce que nous pouvons connaitre. Les portes sont ouvertes, les voiles amarrées; quel plaisir de découvrir des couples, des femmes seules vaillantes et des familles entières qui n’ont pas froid aux yeux.
Au-delà de la démagogie d’aventures idéales, les auteurs décrivent avec justesse les aléas du voyage avec un grand V et les heurts de cultures qui s’affrontent même le temps d’un dîner.
A chaque fin de livre, feuilletez le dossier consacré au départ, au voyage et au retour. Une mine d’informations, même si vous n’avez aucun projet de ce type.
Des livres à lire, donner et offrir.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s